Actualités

Accueil > Actualités
Trier par date de publication : croissante | décroissante
Trier par date de publication : |
AMÉNAGEMENT
Aude : La voie verte du Canal du Midi à Montségur ouverte entre Moulin-Neuf et Cailhavel (21 km)
Après 10 années d’action des associations locales AF3V et FFCT, et après 6 années de travaux par les départements de l’Ariège et de l’Aude, le premier tronçon de la voie verte du Canal du Midi à Montségur, qui reliera Bram à Lavelanet a enfin ouvert en Juin 2021. Il relie Moulin-Neuf, sur la voie verte Mirepoix-Lavelanet et l’itinéraire de la véloroute du Piémont Pyrénéen V81, à Cailhavel , près de Cailhau. C’est de Cailhau et de l’action des habitants, de l’AF3V et de la FFCT que tout est parti avec des « Convergences cyclistes militantes » organisées tous les ans en septembre dans le cadre des Journées Nationales des Voies Vertes. C’est aussi à Cailhau qu’André Viola, président du Département de l’Aude, annonça en septembre 2011 ladécision de réaliser cet ambitieux projet avec 32km de nouvelle voie verte et 33 km de mise à niveau d’une ancienne voie verte.Le résultat est magnifique : bon revêtement clair et bien roulant, sécurisation excellente, et aménagement idéal pour découvrir les régions viticoles du Razès et du Malepère, leurs villages « en circulade » proches et perchés sur des collines, et qui rappellent la Toscane. A voir le « circuit Achille Laugé », peintre impressionniste qui vécut à Cailhau, et le conservatoire fruitier créé par «Atout Fruit» le long de la voie verte. Les 15 km manquant entre Cailhavel et Bram seront réalisés en 2022. Voir la fiche descriptive : https://www.af3v.org/les-voies-vertes/voies/1005-voie-vertedu-canal-du-midi-a-montsegur-troncon-moulin-neuf-a-cailhavel
Sophie POUILLY | le 13/07/2021
EN RÉGION
L’AF3V a labellisé sa première voie verte...
2 Étoiles pour la voie verte Richelieu - Chinon en Touraine ! Réuni le 28 mai 2021, le comité de labellisation de l’AF3V a attribué le label « 3V-Belle voie » deux étoiles à la voie verte reliant les villes de Richelieu et de Chinon (Indre et Loire). Le 15 mai, trois sillonneurs ont parcouru les 21 km de cette voie verte pour y effectuer les relevés permettant de calculer une note sur 100 points qui définit le niveau du label. 16 critères portant sur la qualité de l’infrastructure, la sécurité-sérénité, et l’attractivité sont évalués pour le calcul de la note du label. La voie verte Richelieu-Chinon a obtenu une note de 82 sur 100. Cette opération a été suivie attentivement par des élus et des représentants des collectivités locales, très impliqués dans le développement de la mobilité cyclable et du tourisme. C’est notamment le cas de la communauté de communes Touraine Val de Vienne nous a soutenu dans cette opération et que nous remercions. La préparation d’un sillonnage, le relevé des caractéristiques sur le terrain et leur restitution sont des opérations qui requièrent du temps, de la méthode, et de la concentration. C’est ce qui assure le sérieux de notre label auprès des usagers. Consulter la fiche de la voie verte : https://www.af3v.org/les-voies-vertes/voies/976-voie-verte-chinon-richelieu Consulter le flyer de la voie verte de la communauté de communes Touraine Val de Vienne : https://www.cc-tvv.fr/wp-content/uploads/2021/05/Exe-flyer-210x105-2021-BAT.pdf Qu'est-ce que la labellisation 3V-Belle voie ?
Sophie POUILLY | le 21/06/2021
ACTU VÉLO
Nouveau sur la ViaRhôna : 2 trains à accès garanti aux vélos sur réservation.
Bonne nouvelle pour les cyclistes (notamment les groupes) qui vont parcourir la ViaRhôna cet été. Pour partir ou revenir en train entre Avignon et Lyon, un accès garanti le week-end, leur sera possible à bord de deux TER équipés de 25 places dédiées. Ce dispositif d'emport, engagé à titre expérimental et incluant du personnel d’accueil est proposé tous les samedis, dimanches et jours fériés, entre le 03/07/2021 au 19/09/2021. Ces deux TER sont accessibles aux vélos uniquement sur réservation (supplément de 3 € de réservation par vélo). L’accès aux vélos sans réservation à bord de ces trains n’est pas autorisé. En vente sur le site TER Auvergne-Rhône-Alpes. Voir les horaires et les informations utiles pour organiser son voyage sur le dépliant « Bien voyager à vélo avec TER sur la vallée du Rhône »  sur lequel figurent les gares desservies mais aussi des renseignements sur le calendrier des heures d'affluence sur les autres TER acceptant les vélos sans supplément de prix mais qu'il est préférable de privilégier aux heures las plus creuses. En effet, lorsqu'il y a une affluence modérée de voyageurs, des places vélos sont généralement disponibles. Rappel : Expérimentation Bus + Vélo en bout de ViaRhôna Arrivés à Port-Saint-Louis-du-Rhône, l'une des deux extrémités méridionales de la ViaRhôna / EuroVelo 17, les cyclistes peuvent, depuis le 8 juin 2020, transporter leurs vélos à bord des autocars de deux lignes du réseau Ulysse / La Métropole Mobilité. Huit cars, circulant sur la ligne 1 (Miramas – Istres – Fos-sur-Mer - Port-Saint-Louis-du-Rhône) et la ligne 2 (Martigues – Port-de-Bouc – Fos-sur-Mer – Port-Saint-Louis-du-Rhône) ont été équipés de 2 portes vélos monoblocs à l'intérieur du véhicule, pouvant emporter chacun 2 à 3 vélos (en fonction de la taille du vélo). Grâce à ce service expérimental, les utilisateurs de la ViaRhôna, véloroute dont l'une des extrémités est Port-Saint-Louis-du-Rhône (ville non desservie par le train) pourront rejoindre les gares TER d'Istres, Fos-sur-Mer, Port-de-Bouc ou Martigues situées sur la ligne Marseille – Miramas par la Côte Bleue mais aussi la gare de Miramas située sur un nœud de réseau ferroviaire et desservie par les trains en provenance du sud-ouest et de Marseille, Avignon, Arles, Lyon et Paris. Les itinérants à vélo pourront aussi éviter la traversée, sans aménagements cyclables, de la Zone Industrielle de Fos pour poursuivre leur randonnée vers l'est du département des Bouches-du-Rhône. Voir l'article de l'AF3V Téléchargements des fiches horaires des lignes 1 et 2 (véhicules offrant le service signalé par un pictogramme vélo) Alain MICHEL, délégué AF3V pour la région SUD
Sophie POUILLY | le 17/06/2021
EN RÉGION
De nouveaux délégués AF3V pour renforcer le réseau des véloroutes et des voies vertes
Les délégués régionaux et départementaux travaillent localement pour le développement des véloroutes et des voies vertes au sein de notre association. Ils sont les représentants départementaux et locaux du réseau de l'AF3V. Ce mois-ci, nous avons le plaisir de vous présenter huit nouveaux délégués, dans différents départements, qui viennent renforcer notre réseau : Dans le Grand-Est, Christian JACOB est notre délégué départementale du département de l'AUBE - aube@af3v.orgEn Nouvelle-Aquitaine, deux nouveaux délégués rejoignent le réseau :Denis BRAUX, du CODEP FFCT 79, prend les commandes du département des Deux-sèvres : deux-sevres@af3v.orgStéphane CULOT, de l'association Vélocité 86, s'occupe désormais du développement des voies vertes sur le territoire de la Communauté Urbaine de Grand Poitiers : grandpoitiers@af3v.orgEn Auvergne - Rhône-Alpes, trois nouveaux délégués :Loïc PIERRON, de l'ADTC, délégué local, s'occupe du développement du réseau des voies vertes sur le territoire de la métropole de Grenoble : grenoble@af3v.orgMichel RUZAND, délégué local pour le sud du Grésivaudan : gresivaudan@af3v.orgGilbert ESPOSITO reprend les rennes en tant que délégué départemental pour la Haute-Savoie : hautesavoie@af3v.org Retrouvez toutes et tous nos délégué(e)s sur notre page : Réseau des délégués
Sophie POUILLY | le 09/06/2021
EN RÉGION
Offre d'emploi : Le département du Tarn recrute un(e) chargé(e) de mission "Plan Vélo"
UN(E) CHARGE(E) DE MISSION « PLAN VÉLO » SERVICE RANDONNÉES ET TRANSITION ÉCOLOGIQUEDIRECTION DE L’EAU ET DE L’ENVIRONNEMENT - DGA DES SERVICES TECHNIQUES ET DE L'ENVIRONNEMENT Au cœur de l’Occitanie, le Département du Tarn a su tirer profit de sa situation privilégiée entre mer et montagnes et de la richesse de son patrimoine culturel pour développer un tourisme à taille humaine. A 45 minutes de la Métropole régionale toulousaine, le Département peut s’enorgueillir de sa cité épiscopale d’Albi, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, de ses plus beaux villages de France, mais aussi de ses sites et paysages naturels diversifiés : du Parc naturel du Haut-Languedoc, du plateau du Sidobre, plus grand plateau granitique d’Europe en passant par le Pays de Cocagne, la qualité de vie préservée participe à l’attractivité d’un département qui construit aujourd’hui son avenir durable, tout récemment labellisé Terre de jeux 2024. Le Département du Tarn dispose d’un budget de 470 M€ qu’il met au service d’une population de près de 400 000 habitants en développant des politiques innovantes sur son territoire. Également, il s’attache à proposer à ses agents des accompagnements individualisés d’évolution professionnelle et de formation, de larges possibilités de mobilité dans de multiples domaines d’intervention (Solidarité, Aménagement du territoire, Environnement, Jeunesse et Sports, Éducation, Culture…) et des prestations d’action sociale en constante évolution pour répondre aux besoins de chacun.Placé sous l'autorité du responsable de service, vous devez assurer technique du plan départemental « le Tarn à vélo ». Vous avez en charge le suivi et l'accompagnement des projets de mobilité des collectivités tarnaises, participation aux réunions techniques ; la prospection sur le terrain pour la réalisation des axes structurants retenus dans le plan vélo ; la réalisation des études d’avant-projet : études de fuseau, analyse cadastrale, études foncières, élaboration de scénarii et chiffrage budgétaire, études de sécurité d’itinéraires cyclables sur voies départementales…Vous participez activement au bon fonctionnement de la dématérialisation de la chaîne comptable et à la mise en oeuvre de ses futures évolutions. Vous accompagnez les agents du service comptabilité dans les phases de changement et êtes en capacité de suppléer le responsable. Vous connaissez le domaine des déplacements et des nouvelles mobilités, le contexte règlementaire (loi transition énergétique, loi NOTRe, loi d’orientation de la mobilité etc), financier, et organisationnel de la collectivité et les connaissances techniques en matière de travaux publics (projets routiers et urbanisme).Rigoureux, organisé et adaptable, vous êtes en capacité d’analyser, de synthétiser, de rédiger et de présenter des documents administratifs. Vous savez produire des projets d'aménagements et d’infrastructures routières, définir et estimer des travaux d'aménagement, identifier les besoins et prérequis au lancement d'actions transversales et enfin piloter des études. Vous disposez d’une forte capacité à travailler en transversalité et savez organiser les priorités et faire face à l’urgence. Tout renseignement complémentaire pourra être obtenu auprès de Mme Hélène MAGNANON Responsable duService Randonnées et Transition écologique - Tél : 05.63.48.68.50Les candidatures composées d’une LETTRE DE MOTIVATION et d’un CURRICULUM VITAE devront être adressées à la Direction des Ressources Humaines – drh@tarn.fr -avant le 27 juin 2021
Sophie POUILLY | le 03/06/2021
ACTU VÉLO
Vélo des villes et vélo des champs : véloroutes, voies vertes et Réseau express vélo
Débat le samedi 29 mai 2021 en visioconférence, sur inscription. Après les véloroutes et les voies vertes, voici un nouveau type d’infrastructure cyclable : le réseau express vélo. Les premières étaient plutôt tournées vers les loisirs et les voyages à vélo, ce dernier est plus orienté vers le vélotaf et tous les déplacements quotidiens. Coulée verte - sud de Paris Alors comment vont s’articuler ces différents concepts et ces axes cyclables tous autant structurants?La réponse pourrait-elle venir du canal de l’Ourcq ? Construit pour le loisir de proximité, il s’est déployé avec la Scandibérique vers le voyage à vélo à longue distance tout en accueillant de plus en plus de vélotafeurs. C’est ce que nous examinerons en premier avec Frédéric Héran en partant d’une étude réalisée il y a 25 ans et en suivant tout ce qui s’est passé depuis.Nous revisiterons avec Benoît Carroué (délégué AF3V) les concepts de véloroutes (et euro-véloroutes) et de voies vertes, leurs différences, leurs objectifs, leurs atouts et comment ils évolueront avec le réseau express.Avec Vincent Degove, nous ferons le chemin inverse en partant du projet de réseau vélo express, ses objectifs, les moyens pour les atteindre et comment ils se développeront de concert avec les véloroutes. Ce débat a pour but de confronter des projets différents mais qui ne doivent surtout pas se construire de manière parallèle, en silo chacun dans ses cases. Les buts convergent pour construire des infrastructures cyclables et que le vélo devienne un mode majeur de déplacement. Le programme : 14 h : le point sur les randos (Paris-Senlis-Meaux, Toulouse-Namur et celle pour les ados et enfants Nantes-Tours)14 h 15 : La piste du canal de l’Ourcq, vélo loisir et vélo quotidien, 25 ans d’évolution. Avec Frédéric Héran, économiste des transports et urbaniste à l’Université de Lille et débat15 h 15 : véloroutes, voies vertes et Réseau express vélo : comment ces différents réseaux se complètent et se connectent avec Benoît Carroué de l’AF3V et débat16 h 15 : Le Réseau express vélo, ses objectifs, ses critères de réalisation et la connexion avec le réseau des véloroutes et voies vertes. Avec Vincent Degove, porte-parole de Vélo Ile-de-France et débat17 h 15 : on arrête Pour avoir le lien pour participer à la visioconférence : eurovelo3@free.fr
Sophie POUILLY | le 26/05/2021
EN RÉGION
Une vie au service du vélo et des cyclistes : Portait de Séverine Charpentier
Focus sur la nouvelle déléguée AF3V, Séverine Charpentier, particulièrement investie dans les nombreux projets du territoire de Bièvre Isère Communauté, dans l’Isère. Originaire de Paris, Séverine Charpentier confie avoir pas mal navigué avant de s’installer il y a 20 ans, en famille, dans l’Isère, motivée par le souhait de vivre près des montagnes, dans un département offrant un climat tempéré. Très jeune, l’ado rejoint un club cycliste en Eure & Loir où elle réside. « J’ai participé à de nombreuses courses, allant jusqu’aux championnats régionaux. La compétition est un moyen intense de faire du vélo régulièrement ! ». Puis n’a jamais cessé de chevaucher une bicyclette sportivement, au quotidien, familialement, en itinérance. « Je suis ravie d’associer, au fil des jours, toutes les pratiques du vélo ». En juillet 2019, cette libraire de métier décide de changer de cap en se penchant sur ses passions. Cette quadragénaire dynamique s’occupe ainsi de 3 chambres d’hôtes, aménagées dans La Villa Belle Époque située sur la commune La Côte Saint-André, entre Grenoble et Lyon. « Avec mon compagnon, nous avons acheté cette demeure datant de 1912, où j’ai eu envie de poursuivre l’activité lancée par les anciens propriétaires ». S’y ajoute un point fort dans l’obtention, en janvier 2021, du label Accueil Vélo. Attentive au développement croissant du marché du vélo, Séverine complète ses compétences : « Cette année, en février, j’ai validé une attestation professionnelle d’opératrice cycle, dispensée par les organismes de formation liés au dispositif de l’Académie des Métiers du Vélo coordonné par la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) et ROZO, société de conseil en performance énergétique. Des valeurs personnelles partagées avec l’AF3V Motivée par la composition du puzzle vélo sur son territoire, Séverine se documente. « Lors de la constitution du dossier pour obtenir le label Accueil Vélo, je me suis rendue compte qu’il y avait un projet intercommunal de maillage de réseaux cyclables permettant de valoriser le cyclotourisme et le vélotaf ». Grâce à Bruno de Vélogîte Valence, elle découvre l’Association Française pour le développement des véloroutes et voies vertes (AF3V) : « En parcourant le site, j’ai immédiatement souhaité rejoindre celle-ci car ses valeurs et ambitions de démocratisation et mixité des pratiques du vélo me correspondent ». Adhérente depuis août 2020, Séverine est aujourd’hui déléguée locale : « J’ai pu accéder à ce statut pour devenir porte-parole des usagers sur mon secteur Bièvre Isère Communauté et être en relation directe avec les politiques, maitres d’œuvres des projets. Soutenue par les délégués des territoires frontaliers, experts, incollables et intarissables en matière de 2 roues, notamment Catherine Bonne, qui m’a accueillie et Albert Cessieux, ancien délégué AuRa : « Les Michel’s ! ». Julien Dubois, président de l’AF3V complète : « Séverine a pu devenir déléguée grâce aux changements dans nos statuts, actés lors de la dernière Assemblée Générale. Les adhérents individuels, indépendants de toute association, peuvent en effet désormais devenir délégués ». Focus sur les aménagements autour du territoire Bièvre Isère Communauté : Une roue de 3 rayons ! Actuellement, la voie verte la plus proche de notre territoire se trouve à Tullins, au Sud-Est : c’est la Véloroute de la Vallée de l’Isère (V63), mais Séverine « regrette qu’il faille encore prendre la voiture pour 26 km, avant de commencer à pédaler en toute liberté, sur les berges de l’Isère ». Au Nord-Est, Paladru à 30 km, avec une langue verte de 7 km qui démarre la future route des 5 lacs, aboutissant au Léman. Enfin, à l’Ouest, la Via Rhôna, à 40 km en voiture pour rallier Vienne. AF3V, une jolie dynamique s’installe… « Tout est en projet chez nous, rien n’existe à ce jour mais la logique étant que, si je suis labellisée Accueil Vélo, je souhaite attirer des touristes à vélo et encourager la pratique du vélo ». Cet hiver, Séverine a initié un sondage d’initiative citoyenne dans ce sens. « Les 112 réponses reçues me permettent d’être le porte-parole des habitants, qui indiquent clairement qu’ils ont envie de prendre le vélo pour se balader, faire leurs courses et/ou se rendre au travail ». En parallèle, en novembre 2020, Bièvre Isère Communauté lançait une consultation publique sur le Plan Vélo. « J’ai pu réaliser un travail de médiation pour relancer les 50 municipalités concernées. Plus de la moitié des communes ont répondu positivement en précisant ne pas forcément avoir d’idées de schémas cyclables mais être intéressées par un projet de développement, en se faisant épauler pour certaines par des bureaux d’études. C’est le cas, par exemple, de la Côte Saint-André, l’une des 3 communes les plus importantes de l’intercommunalité (qui approche les 5 000 habitants) » explique Séverine enthousiaste avant d’ajouter : « A l’interco, c’est le bureau d’études Indiggo qui travaille sur la réalisation du schéma des circulations douces. D’ici les 2 années à venir, il devrait y avoir des réalisations honorables. C’est une projection de ma part, mais en tout cas, l’intercommunalité a lancé une nouvelle concertation citoyenne sur le vélo ce mois d’avril 2021. Une des propositions de Bièvre Isère Communauté est que ce schéma soit inscrit dans le PLUI (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal) pour figer le plan d’actions même si les politiques étaient amenées à changer ». Séverine indique que le projet est bien engagé quant à un maillage sans discontinuité, avec la locomotive de Bièvre Isère Communauté : une ancienne voie ferrée de 38 km à transformer en voie verte entre Beaurepaire et Beaucroissant. L’actualité à suivre sera un tronçon de 12 km entre Le Rival à l’Ouest et Sillans à l’Est. Une journée festive dédiée au vélo Débordante d’idées, Séverine prépare activement une journée festive Tous à vélo le dimanche 13 juin 2021. « Ce rendez-vous réunira toutes les parties prenantes du cycle dans mon secteur, sous l’égide de l’AF3V et avec le soutien de la municipalité de La Côte Saint-André, qui auront chacun un stand conséquent (un grand merci aux adhérents qui viendront tenir permanence sur le stand AF3V) ! ». Au programme : des animations avec des parcours agilité ou vélo sécurité, vélo écoledes stands d’information : « Je souhaite que les politiques expliquent ce projet de schéma de circulation douce, la ville de La Côte Saint-André s’y engage. J’aimerais que l’interco soit présente pour globaliser le projet sur l’ensemble du territoire, aux côtés de l’office de tourisme qui présentera ses circuits touristiques à véloLes jeunes de la fondation d’Auteuil qui préparent un projet de vélo scolaire pour partir en voyage cet étéun pucier vélosune vente de vélos neufs et accessoires par des vélocistes débordés en ce moment !des ateliers nomades de réparations (en plein développement) et ateliers d’auto-réparations associatifs (Osez l’vélo de Bourgoin-Jallieu)un stand librairie sur le thème du vélo… « Cette journée sera entièrement gratuite (entrée et stands), le but est de mixer et de fédérer tous les publics et de valoriser le vélo sous toutes ses formes, à tout niveau social, à tous les prix et utilisation (sportif, vélo musculaire, VAE, loisirs…) ». Un temps fort, à l’image du vélo que Séverine pratique en mixant les usages ! Pour aller plus loin… Parcourez le site La villa Belle Epoque - sa page Facebook : Villa Belle Epoque Propos recueillis par Caroline SEGONI, journaliste - https://grainesdebaroudeurs.com
Sophie POUILLY | le 10/05/2021
    articles de 1 à 10     
Recevez toutes nos actualités et événements

AF3V

L'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.

Contact

info@af3v.org

03 44 60 11 63

Copyright Ⓒ 2020 - Tous les droits sont réservés AF3V