Actualités

Accueil > Actualités
Trier par date de publication : croissante | décroissante
Trier par date de publication : |
ACTU VÉLO
Côtes-d'Armor : Inauguration du viaduc de Douvenant
Ce sera dans une ambiance festive et ouverte à tous que sera inauguré le viaduc de Douvenant. Fermé à la circulation depuis 1948, cet ouvrage d’art fraîchement réhabilité par le Département accueille d’ores et déjà les promeneurs et cyclistes, qui peuvent profiter de 131 mètres de voie verte. Familles, promeneurs, cyclistes, férus d’Histoire, passionnés d’architecture... N'hésitez pas à venir profiter de ce moment festif en musique le dimanche 22 mai ! Après près d’un an de travaux, financés par le Département, le viaduc de Douvenant, à Saint-Brieuc, est accessible depuis fin mars, pour le plus grand plaisirs des piétons et cyclistes ! La journée inaugurale, prévue le dimanche 22 mai à partir de 11h30 et ouverte à toutes et tous, portera un regard fier sur le passé et l’héritage architectural exceptionnel laissé par l’ingénieur briochin Louis Harel de la Noë au temps de la construction du petit train des Côtes du Nord. Le vélo à l’honneur A 11h30, un cortège pas comme les autres fera son entrée sur le viaduc, à la suite du discours inaugural et de la coupe du ruban par le président du Conseil départemental Christian Coail, en présence des élus du territoire, des représentants des services départementaux et régionaux et des associations de soutien au patrimoine des Côtes d’Armor. La DJ Cup of Tea, dans sa DJ Box tractée par une bicyclette, ouvrira le bal. Cette prestation est proposée par Cyclogistic, une entreprise qui propose des animations et du spectacle vivant originaux, mobiles et écoresponsables à l’aide de vélo-remorques. Elle sera suivie par une dizaine de vélos venus de la villa Rohannec’h dans le cadre du festival « Osez partir à vélo » organisé par Vélo-Utile. Les triporteurs de l’association Vélo sans âge, quant à eux, transporteront des pensionnaires de l’EHPAD de Cesson qui pourront ainsi profiter d’une balade en plein air dans une ambiance joyeuse et un cadre majestueux. Le pont des Courses et le viaduc de Douvenant ont tous deux été réhabilités récemment par le Conseil départemental et transformés en voie verte, leur permettant ainsi d’intégrer la Vélomaritime, voie verte de 1500 km reliant Roscoff à Dunkerque et l’EuroVelo4, qui connecte Roscoff à Kiev. Réouvert depuis un peu plus d'un mois, le viaduc réhabilité offre une vue imprenable sur la baie de Saint-Brieuc. Le programme 11h : Accueil des invités sur le parking du cimetière de Cesson11h30 : Geste inaugural et début des festivités avec ouverture du viaduc au public en musique avec la participation d’une DJ-Box tractée par un vélo et transportant DJ Cup of Tea, suivie d’un cortège de vélos en provenance de la villa Rohannec’h dans le cadre du festival « Osez partir à vélo » et de trois triporteurs de l’association Vélo sans âge transportant des personnes âgées pensionnaires de l’EHPAD de Cesson.14h30 et 16h30 : visites guidées et commentées du viaduc de Douvenant et du pont des Courses par l’association Harel de la Noë. Le viaduc du Douvenant, en 2018 Source : Le site du Département Côtes d'Armor
Sophie POUILLY | le 16/05/2022
ACTU VÉLO
Calvados : Inauguration de la voie verte de la Liberté
Vendredi 29 avril, le département du Calvados a inauguré la voie verte de la Liberté entre Grandcamp-Maisy et Vierville-sur-Mer, nouveau tronçon de La Vélomaritime dans le Calvados. Photo : Dérailleurs Calvados Depuis le lancement de la Vélomaritime à l'été 2021, cette partie faisait l'objet d'un itinéraire provisoire en route partagée plus au sud. Long de 14 km, dont 10,8 km en voie verte, ce nouveau tronçon offre des points de vue inédits sur les Falaises du Bessin et le site historique majeur de la Pointe du Hoc. La voie verte de la Liberté est un parcours chargé d'histoire lié au débarquement en Normandie (des opérations de déminage ont été nécessaires). C'est également un parcours nature situé en zone Natura 2000 dont l'aménagement tient compte de la protection de l'avifaune dont certaines espèces endémiques tant du point de vue ornithologique que botanique. Au regard des contraintes environnementales et de la loi Littoral, le revêtement a été effectué en stabilisé avec un liant qui semble très efficace. voie verte de la Liberté - photo : Dérailleurs Calvados L'inauguration en quelques images, filmée par andré-Pierre HODIERNE, notre délégué régional Nomrandie : https://www.youtube.com/watch?v=UHTD2bhzn_k Ci-dessous, le lien vers le dossier de presse du Conseil Départemental du Calvados :https://www.calvados.fr/files/live/sites/calvados/files/documents/presse/DP_%20VVLibert%c3%a9%20Grandcamp-Vierville%20_mai%2022_Vd%c3%a9f.pdf
Sophie POUILLY | le 09/05/2022
ACTU VÉLO
Vallée du Tarn : l'AF3V œuvre pour l'avancée de la V85
Rappel historique En 2007, la Communauté de communes « Grand Montauban » réalise sur 11 km, la Voie verte du canal de Montech, entre le canal latéral à la Garonne (V80 Voie verte du Canal des deux mers) et Port canal, à l’entrée de Montauban. En 2008, le Conseil départemental de la Haute-Garonne crée  un premier tronçon de voie verte de 6 km, sur l’emprise d’une ancienne voie ferrée, entre la Magdelaine sur Tarn et Villemur sur Tarn, deux communes situées au nord de la Haute-Garonne (31). Fin provisoire de la voie verte à l'entrée de Bessières (côté nord-ouest) Depuis 2015, la Communauté de communes « Val’Aïgo » a prolongé cette voie verte à partir de Bressols, à 5 km de Montauban, jusqu’à Orgueil, limite du département de Tarn et Garonne (82) avec la Haute Garonne (31). De 2018 à 2020, le Conseil départemental de la Haute Garonne a réalisé la continuité de cette voie verte jusqu’à l’entrée de Bessières, via Villemur sur Tarn (voir carte ci-jointe). En 2019, le Conseil départemental de la Haute-Garonne vote le financement du contournement de Bessières, prévu sur le tracé de l’ancienne voie ferrée, sans pour autant prévoir le prolongement de la voie verte. Emplacement de l’ancienne voie ferrée prévue pour le contournement routier de Bessières (côté entrée nord-ouest Il est important de noter que ces tronçons de voies vertes depuis Bressols, environ 30 km, constituent une partie de la Véloroute V85, également appelée « Véloroute Vallée du Tarn-Causses-Sud-Cévennes ».  Action de l’AF3V Le projet de contournement routier de Bessières comportait une double aberration : d’une part, sa réalisation sur le tracé de l’ancienne voie ferrée, « logiquement dédié » au prolongement de la voie verte et, d’autre part, l’omission de la continuité de cet axe cyclable. Pour information, nos représentants locaux AF3V ne s’opposaient nullement au projet de contournement routier de Bessières et soulignaient que l’emprise élargie permettait de prévoir la largeur supplémentaire pour un axe cyclable. L’intervention auprès du Conseil départemental se résumait à la demande de suspension du début du chantier et la révision du projet, afin d’y intégrer la continuité de la voie verte. Fort de l’action menée, légitime et justifiée, le Conseil départemental a reconnu l’inadéquation de son projet et a reporté le début des travaux afin de « revoir sa copie ». Résultat Depuis 2020 le début du chantier est suspendu et le Conseiller départemental en charge des Mobilités actives a informé notre Relai local d’une présentation en « avant-première » du projet remanié. À ce jour, nous sommes toujours en attente de cette communication. Perspectives Notre Relais local a participé récemment à une réunion organisée par la SPLA « Les portes du Tarn » qui souhaite également raccorder sa nouvelle zone d’activités par des liaisons douces. Notre représentant en a profité pour promouvoir auprès des diverses autorités présentes, la suite du projet de contournement routier de Bessières, qui une fois réalisé, arrivera à l’entrée de Buzet sur Tarn. En effet, il ne restera alors que 6 km pour joindre Saint-Sulpice sur Tarn (81), lieu de départ de la Véloroute menant à Albi. Pour information, Albi (81) est reliée à Castres (81) par la Voie verte des « Droits de l’homme », elle même située à quelques kilomètres de la Voie verte « Passa païs », de Mazamet (81) à Bédarieux (34) ; depuis un an la Véloroute Bédarieux - Béziers a été jalonné. CQFD : la preuve qu’avec la résorption d’une discontinuité et son « effet papillon », nous  constatons l’existence d’un axe bis au Canal des deux mers, V80 Canal du Midi, depuis celui-ci sis à Montech, jusqu’à Béziers. Amis du « Slow tourisme » n’hésitez pas à vous renseigner ! Conclusion Nos félicitations à notre nouveau Relai local AF3V, « Vallée du Tarn 82-31-81 » Pierre PÉCHARMAN, qui agit sous l’autorité de son Délégué régional « Occitanie », Julien SAVARY. Encore bravo à eux qui démontrent avec persévérance et compétence, la vivacité de notre réseau à défendre nos valeurs.
Sophie POUILLY | le 04/05/2022
ACTU VÉLO
Charente-Maritime : Le vélo se fait une place sur les viaducs de Rochefort et d'Oléron
Des liaisons pour piétons et cyclistes vont y être créées . Attendus pour leur sécurité comme pour l’essor du tourisme, ces chantiers d’envergure sont estimés à près de 29 millions d’euros. C’est une première en France, au moins à une telle échelle : le viaduc de l’île d’Oléron, en Charente-Maritime, va être élargi de part et d’autre et sur toute sa longueur, soit plus de 6 km de chantiers ! Objectif : construire une liaison mixte de 2,70 m pour les piétons et les cyclistes, en même temps qu’un « dispositif de retenue routier » pour empêcher les véhicules de basculer dans l’eau en cas d’accident.. Objectif : limiter l’impact de ces travaux sur la circulation « C’est absolument nécessaire pour accompagner le développement du tourisme et l’essor du vélo. Nous ne pouvons ignorer cet engouement, on nous réclamait ces aménagements depuis des années », avance Michel Doublet, vice-président du Département en charge des infrastructures. Une enveloppe de près de 22 millions vient d’être budgétée par la collectivité pour des travaux attendus d’ici le printemps 2023. D’ici là, le Département accompagné par l’État va devoir résoudre un casse-tête : comment élargir le tablier en béton armé précontraint de ce viaduc sans limiter la circulation ? « Nous allons devoir trouver des astuces, reconnaissent ses services. Idéalement, les entreprises retenues devront travailler à l’extérieur du pont, peut-être depuis des échafaudages ou une sorte de plate-forme offshore. » À Rochefort, le viaduc du Martrou va lui aussi connaître d’importants travaux et ce, dès l’automne 2022. Là encore pour créer une véritable liaison mixte de 2,70 m au profit des piétons et des vélos. Près de 7 millions d’euros seront investis dans ce chantier « plus facile techniquement ». L’ouvrage, inauguré en 1991, possède déjà quatre voies. La liaison mixte avec vue imprenable sur le pont transbordeur célébré dans le film « Les demoiselles de Rochefort » sera gagnée sur les trottoirs et en réduisant la largeur des voies dédiées aux véhicules. PHOTOPQR/SUD OUEST/Augé Romuald L’étanchéité du viaduc sera également renouvelée à cette occasion. Ici comme sur le viaduc d’Oléron, les travaux se dérouleront « majoritairement la nuit », prévient déjà le Département qui souhaite limiter au maximum l’impact sur la circulation. Évoqués de longue date, les travaux d’aménagement similaires sur et aux abords du pont de l’île de Ré ne sont, eux, pas encore à l’ordre du jour du conseil départemental. Source : Le Parisien.fr
Sophie POUILLY | le 03/05/2022
ACTU VÉLO
EuroVelo 4 /La Vélo Maritime : Choisirez-vous l'itinéraire par la côte ou par l'ancienne voie ferrée ?
Lorsque vous empruntez l’EV4 Vélo maritime, du sud vers le nord, arrivé dans la Manche à la Haye du Puits vous êtes confronté à un cruel dilemme : Soit suivre le parcours officiel par l’intérieur du Cotentin jusqu’à Cherbourg par une voie verte sécurisée et agréable (l’ancienne voie ferrée) mais vous ne verrez pas la mer !Soit prendre l’option plein Ouest pour découvrir la très belle côte des Isles qui alterne falaises escarpées et plages à perte de vue, tout en apercevant les iles anglo normandes (véloroute trans-cotentine). Pour cette deuxième option, environ deux kilomètres au nord de la Haye du puits, vous bifurquez à gauche sur la voie verte qui mène à Portbail, puis par une petite route partagée vous débouchez à Barneville-Carteret où l’île de Jersey et les Ecrehous s’offrent à votre vue. Et à Barneville-Carteret il faut noter la qualité des aménagements réalisés. La route du front de mer qui était à double sens a été modifiée pour devenir à sens unique. La partie de la route coté mer a été transformée en voie cyclable avec vue directe sur la mer et séparée de la circulation automobile par un terreplein de plantations maritimes. Il reste encore quelques travaux à finaliser mais d’ores et déjà c’est avec grand plaisir que l’on peut longer la mer en toute sécurité en respirant l’air du grand large. A noter également que juste en dessous de la dune se situe le sentier de randonnée pédestre GR223 (tour du Cotentin)  et que tout le monde ainsi trouve sa place. Ci-dessous la photo de l’aménagement avec sur la gauche la voie cyclable
Sophie POUILLY | le 02/05/2022
    articles de 1 à 10     
Recevez toutes nos actualités et événements

AF3V

L'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.

Contact

info@af3v.org

03 44 60 11 63

Copyright Ⓒ 2020 - Tous les droits sont réservés AF3V