Véloroute du Piémont Pyrénéen (V81) et La Scandibérique (EV3), de Urt à Escos

Accueil > Résultats de recherche > Véloroute du Piémont Pyrénéen (V81) et La Scandibérique (EV3), de Urt à Escos

Code de conduite à l’usage des voies vertes

Piétons, cyclistes, rollers, personnes à mobilité réduite, cavaliers, respectons nous mutuellement et sachons partager en bonne intelligence un espace ouvert à tous.

Pour éviter les conflits entre utilisateurs n’ayant pas toujours les mêmes besoins, les mêmes attentes, ni les mêmes vitesses de déplacement, gardez à l’esprit que cet espace est ouvert à tous les usagers non motorisés.

En donnant la priorité aux plus lents, voici 10 règles pour favoriser le respect mutuel et garantir la convivialité des voies vertes.

  1. En vous déplaçant, tenez-vous le plus sur la droite de la voie pour laisser suffisamment de place pour vous doubler ou vous croiser.
  2. Avertissez de votre venue (sonnette obligatoire sur les vélos), ralentissez et gardez une distance de sécurité lorsque vous doublez ou croisez d’autres usagers. Tenez compte des enfants, ou des animaux, qui peuvent avoir des mouvements inattendus.
  3. Si vous êtes en groupe, sachez ne pas prendre toute la largeur de la piste et mettez vous en file pour laisser les autres usagers vous croiser ou vous doubler.
  4. Ne stationnez pas au milieu de la voie. Choisissez un espace dégagé pour vous arrêter. Utilisez les bas-côtés ou les espaces de repos lorsqu’ils existent.
  5. Restez dans l’emprise de la voie et de ses abords aménagés. Respectez les plantations, le mobilier et les aménagements mis à la disposition de tous (tables, bancs, panneaux d’informations,…). Utilisez les toilettes et les poubelles lorsqu’elles existent. A défaut, emportez vos détritus avec vous.
  6. Respectez les propriétés et la quiétude des riverains.
  7. Propriétaires de chiens, tenez votre animal en laisse. Evitez de barrer tout passage avec votre laisse.
  8. Cavaliers, circulez sur les zones autorisées, à l’allure imposée.
  9. Lorsqu’un itinéraire est autorisé à certains véhicules motorisés (véhicules de service, de secours, d’entretien, riverains, engins agricoles), laissez leur la place pour passer.
  10. Au bord de l’eau, respectez la tranquillité des pêcheurs. A l’inverse, pêcheurs, veillez à ne pas encombrer le chemin avec vos cannes à pêche (qui risqueraient de plus d’être endommagées).

Enfin, un « bonjour » et un sourire ne représentent pas le plus grand des efforts à faire en parcourant une voie verte !

NB : Le code de la route considère le roller comme un piéton et le cycliste comme un véhicule !

×
Résumé

Ce tronçon de Véloroute Urt-Escos est commun à deux Véloroutes la V81 (nationale) et l’EV3 Scandibérique (européenne) :
il constitue le deuxième tronçon de la Véloroute du Piémont Pyrénéen (V81) qui reliera Bayonne à Argelès (600km), et prolonge le premier tronçon Bayonne-Urt  (voir fiche AF3V).
Et il est commun avec la Véloroute européenne La Scandibérique (EV3) qui traverse les Landes et arrive au pont d’Urt en venant de Saubusse et Dax (voir fiche AF3V).
Les deux itinéraires V81 et EV3, qui se rejoignent à Urt, se séparent à Escos : la V81 continue vers Salies-de-Béarn et Orthez (voir tronçon suivant : fiche AF3V). 
Alors que l’EV3 Scandibérique continue vers St-Palais et l’Espagne (voir tronçon suivant : fiche AF3V).
Le Département a voulu que l’itinéraire de la V81 soit en totalité sur son territoire, et c’est pour cela que la Véloroute quitte les vallées de l’Adour, des Gaves Réunis et du Gave de Pau -axe naturel, plat et touristique- pour aller à Came, et franchit une colline escarpée, avec des fortes pentes, et une fois descendu à Escos remonte à Salies-du-Béarn et redescend à Bellocq, au bord du Gave de Pau, suivi jusqu’à Orthez: résultat, la V81 officielle a deux montées dans chaque sens avec des passages aux pentes bien supérieures à 3%.

Ce tronçon présente donc deux parties distinctes.
La première partie est belle et facile sur 24km jusqu’au port de Came :
Entre Urt et le port de Guiche on suit l’Aran et les Barthes, et ces 10kms sont à la fois faciles (plats), sécurisés (chemins peu circulés en quasi-voie vertes), et beaux.
Entre le port de Guiche et le port de Came, les 14kms suivants sont aussi faciles car on suit la rivière Bidouze sur ses digues, en Voie Verte ou quasi-voie verte, avec des paysages beaux, en pleine nature.
La deuxième partie de 14km est très escarpée entre le port de Came et Escos :  les pentes sont fortes.
Les cyclo randonneurs chargés, les cyclistes débutants et en famille peuvent éviter cette partie en bifurquant, au port de Guiche (km 11) pour aller rejoindre les Gaves Réunis, Peyrehorade, le Gave de Pau et ils retrouveront l’itinéraire officiel à Bellocq ! Ils pourront au passage visiter l’Abbaye d’Arthous à Hastingues, et celle de Sorde l’Abbaye.
Voir la carte du site AF3V « Parcours repéré AF3V » (en violet).

Description

Situation : un tronçon commun à la V81 et à l’EV3

La Véloroute du  PiémontPyrénéen (V81) reliera l’Océan Atlantique à la Méditerranée sur plus de 600km en reliant Bayonne, Pau, Lourdes, Tarbes, Boussens, Saint-Girons, Foix, Chalabre, Rivesaltes, Le Barcarès. Les départements ont déjà ouvert de grands tronçons. Dans les Pyrénées-Atlantiques le Département aménage depuis 10 ans la V81 sous le nom de : « Véloroute Pyrénées-Gave-Adour » qui reliera Lestelle-Bétharram à Bayonne en suivant les berges du Gave de Pau et de l’Adour (longueur totale: 160km).
Le tronçon de Véloroute V81 Urt-Escos s’inscrit dans ce grand itinéraire, mais il s’inscrit aussi dans l’itinéraire de la Véloroute l’EV3 Scandibérique qui traverse la France du nord au sud, en passant par les Landes et en suivant l’Adour depuis Dax et Saubusse, jusqu’au pont d’Urt où il change de rive.
Pour la Véloroute V81, l’AF3V a demandé qu’elle reste dans les vallées et quitte la Bidouze à Guiche pour suivre les Gaves Réunis jusqu’à peyrehorade, puis le gave de pau jusqu’à Bellocq.
Hélas l Le Département des Pyrénées-Atlantiques a voulu que l’itinéraire de la V81 soit en totalité sur son territoire, et c’est pour cela que la Véloroute continue jusqu’à Came, et franchit une colline escarpée, avec des fortes pentes, et une fois descendu à Escos remonte à Salies-du-Béarn et redescend à Bellocq, au bord du Gave de Pau. Cela rallonge et rend cette partie du parcours officiel de la V81 cyclo-sportif …

Caractéristiques techniques et demandes : un projet presque achevé et à fortes pentes sur les derniers 14km
Grace à des investissements du Département et du Syndicat des Berges, le tronçon est en train d’être sécurisé à Urt où une voie verte récente au bord de l’Aran (réalisée fin 2021, pas ouverte) permet d’éviter la D261.
Entre Came et Escos les pentes sont très fortes, supérieures à la norme nationale (maximum admissible pente de 3%).
Le jalonnement existe avec des panneaux indiquant directions et distances, avec Orthez et Bayonne comme destinations, et le prochain village avec une distance.
Il manque au départ à Urt un panneau-plan décrivant toutes les véloroutes qui convergent vers ce village, et il manque un panneau du même type au port de Guiche pour indiquer la variante par Peyrehorade. 

Le parcours des Véloroutes d’Urt à Escos ( 39km)
Ce tronçon commun aux Véloroutes V81 et Scandibérique EV3 commence à Urt, au passage à niveau et au pont sur l’Aran (Km 0), à 200m du pont d’Urt par lequel la Véloroute Scandibérique EV3 traverse l’Adour pour rejoindre la rive gauche.
Le village d’Urt est à 1km au dessus, avec services, commerces, hôtel-restaurant, deux campings, gites et chambres d’hôtes.
Les Véloroutes suivent la D261 au bord de l’Adour sur 4kms, avec des vues très belles sur le fleuve, très large ici, mais avec une circulation importante et rapide.
Après être passées devant « Chipienne », local de Val d’Adour Maritime, association relais local de l’AF3V, au lieu-dit « Maribère » (Km 4), V81 et EV3 prennent à droite un chemin rural qui va rejoindre la rivière Aran, puis qui bifurque à gauche.
Depuis décembre 2021 une voie verte de 3km a été créée au bord de l’Aran, et permet d’éviter la D261. Elle commence au pont sur l’Aran. Suivez là, elle est ombragée et paisible.
Les Véloroutes suivent alors un chemin agricole qui est presque sans voitures (quasi-voie verte), qui a été revêtu en dur, et qui traverse des Barthes, marais asséchés et cultivés (prairies et maïs).
C’est calme, sauvage, avec beaucoup d’oiseaux, et des « tonnes à canards » pour chasser les canards lors de leurs migrations. Vues belles sur les Pyrénées par temps clair.
Après un passage sous la voie ferrée on rejoint le bord de la Bidouze sur la D261 (Km 9,5), on suit cet affluent de l’Adour sur 1km jusqu’au Port de Guiche (Km 10,6), joli port avec sa cale à gradins.
Montez voir le château et le village, à 600m, la côte est raide mais on est récompensé (village-rue, vues).
C’est au pont sur la Bidouze que les cyclistes peuvent quitter l’itinéraire officiel pour suivre la variante sans dénivellés, qui passe par Peyrehorade (voir plus loin)
Le parcours jalonné de la V81 et de l’EV3 traverse la D253 au bout du pont, et continue sur la digue en rive gauche de la Bidouze, et en suivant tous ses méandres. C’est une longue partie (plus de 9km), plate, ombragée, sauvage et très agréable, avec, en 2019 5,6km en gravier roulant et 4km en bitume (le revêtement doit être amélioré, travaux annoncés pour 2020 ?).
Au petit port de Bidache (Km 19,8), champêtre avec son unique ferme et ses canards, oies et chèvres, vous pouvez prendre la route du Port, puis la D pour aller visiter Bidache, ses rues aux belles maisons et son château qui domine la vallée (2km A/R).
La V81 et l’EV3 continuent au bord de la rivière, passent sous le pont de la D10-D19 -au pied du Château-, puis traversent sur ce pont -prudence- et continuent sur l’autre rive (rive droite) où une belle Voie Verte, agréable et en partie à l’ombre, a été créée sur 5km. 
Elle se prolonge par un chemin (peu circulé) qui s’écarte un peu de la Bidouze et y revient au port de Came, lieu tranquille avec belles batisses, lavoir et ombre pour un arrêt (Km 25,9) (alt. 6m).
Là il faut monter sur 400m (Chemin de Limec), avec un « mur » (pente à 18%), jusqu’à l’église de Came (Km 26,3), puis 1km à pente forte 8% (Chemin de Gensanne) pour atteindre le sommet de la colline au carrefour avec la D48 (Km 27,3) (alt. 96m).
Le parcours, qui va être très vallonné, et plutôt en descente -mais avec de fortes bosses- commence en face, sur le Chemin de l’Aran. Par une descente à pente 8% sur 300m, suivie d’une montée et d’un passage sur la crête avec des vues lointaines.
Au carrefour avec le Chemin des Cinq Cantons (Km 22,9) (alt. 94m) on le suit à droite, il descend, et au carrefour suivant (alt. 93m) on continue en face sur le Chemin de Piquet, qui descend aussi fortement (pente 4%).
A partir du Km 29,7 on suit un chemin rural qui était en Août 2020 en travaux : pose de revêtement en enduit gravillonné sur 2,2km (soubassement empierré puis enrobé avec gravillons). Absence de panneaux. Fin des travaux prévue en 2021.
Ce chemin rural, véritable quasi-voie verte, descend et serpente à travers les champs de maïs.
Il traverse le ruisseau de Cluchogue par un gué (alt. 47m) et retrouve peu après un chemin revêtu qui descend toujours.
Au Km 32,6 à Ordios on croise un GR -chemin de St-Jacques voie de Tours-  (ancienne chapelle -avec robinet demander en face-), et on continue en face Chemin de St-Pé.
Au carrefour avec la D277 -lieu-dit Peyroges-, où les panneaux envoient ailleurs ( ?), on traverse et continue la descente avec 500m raides (pente 8%) suivis d’une montée raide de 300m (pente7%). Ouf.
Au Km 35,8, à une croix, on suit la D936 sur la gauche et arrive à Labastide-Villefranche. Mairie  km 36,6 (alt.44m).
On suit encore la D936 -prudence-avec une descente forte puis une longue remontée, et un faux plat jusqu’à l’église d’Escos (Km 39,2) (alt.50m).
Derrière l’église, Place des Tilleuls, on va à gauche Rue du Béarn puis à droite Chemin de Hountière qui descend fortement, passe sous l’ancienne voie ferrée et rejoint le Chemin de la Diligence (Km 39,7) (alt 29m). En suivant ce chemin à gauche sur 200m on rejoint la Voie Verte Salies-de-Béarn-Escos, juste au bout du pont sur le Gave (Km 39,9).

Pour continuer sur la V81 suivre la Voie Verte en face en traversant le pont. Voir lien.
Pour continuer sur la Transibérique (EV3) suivre la Voie Verte en sens inverse, sur le talus. Voir lien.

« Parcours conseillé AF3V » : variante Guiche-Peyrehorade-Bellocq par les vallées 

Pour éviter les kms à forte pente entre Came et Escos puis entre Escos et Bellocq, il est possible de rester dans les vallées et d’aller rejoindre les Gaves Réunis, Peyrehorade, et Bellocq. 
Voici cette variante, conseillée aux cyclorandonneurs chargés, aux cyclistes débutants et à ceux en famille. Voir carte AF3V « Parcours repéré AF3V » (en violet).
Au port de Guiche (Km 11 sur la Véloroute, Km 0 de la variante), quitter l’itinéraire officiel au pont de la D253 sur la Bidouze, en prenant vers la gauche la route de Sames D253.
Celle-ci va longer l’autoroute, et juste avant le lac de Sames, vous devez la quitter pour prendre à gauche un chemin qui passe sous l’autoroute et la voie ferrée et file droit vers le nord jusqu’à la D261 au bord des Gaves Réunis ! 
Vous êtes à 500m du Bec-du-Gave, confluent de ces gaves avec l’Adour, site à voir (sur la gauche).
Continuez à droite sur la D261 qui va passer sous la voie ferrée, carrefour avec la D253 (Km 4,5).
C’est là -à droite puis aussitôt à gauche- que vous pouvez monter visiter Hastingues (montée à pente moyenne).
Suivez la D23 vers la gauche, 1,2km plus loin vous arrivez au port d’Hastingues (bastide anglaise), au bord des Gaves Réunis (Km 5,7).
En ce lieu, après le petit pont, à l’angle du fabricant de nasses et paniers en osier, prenez à droite le chemin du Bimi, qui va à travers les champs de maïs jusqu’à l’Abbaye d’Arthous (Km 8,5), site magnifique à visiter. (Centre départemental du Patrimoine 05 58 73 03 89 arthous@cg40.fr).
Revenez au dernier carrefour de chemin avant l’Abbaye, et là continuez en face. Au carrefour suivant allez à droite, puis aussitôt à gauche.
Au Km 10,3 votre chemin (route de l’Abbaye) rejoint la D23.
Suivez celle-ci vers la droite, vous passez devant la « Maison du Saumon  Barthouil » (conserves de saumon fumé de l’Adour, boutique et Musée – Tél. 05 58 73 75 72) et vous arrivez au carrefour avec la D19, au bout du pont de Peyrehorade (Km 11,4).
Vous pouvez traverser visiter Peyrehorade, ville carrefour, avec son château. Tous commerces. Gare (visite + 3km).
A ce carrefour, prenez en face la D33 (dir. Oyeregrave). Cette route passe devant les anciens Abattoirs (transformés en Ecole de Musique) et continue en légère montée au milieu des champs de maïs.
Au km15,6, carrefour, prenez à gauche la D123 (dir. Sorde-l’Abbaye). Après avoir traversé le gave d’Oloron, vous arrivez au carrefour D123-D29, à l’entrée de Sorde-l’Abbaye (Km 17). Le camping est à 200m et le village à 1km.
Allez visiter ce beau village, avec un sentier le long du Gave au départ du camping (lavoir-fontaine, Maison des Pélerins), l’église et ses mosaïques romaines, l’Abbaye, l’aire de pique-nique du bac et celle du fronton, … (visite : +3km à partir du carrefour).
Au carrefour D123-D29, prenez la D123 (direction St-Cricq-du-Gave, Lahontan).
Au Km 22, à l’entrée du village (croix) on peut aller à  gauche jusqu’au centre de St-Cricq-du-Gave, et après la Mairie, au carrefour, reprendre sur la droite la D22 qui ramène au carrefour avec la D123.  Suivre celle-ci vers la gauche, elle devient la D22 puis la D329.
On croise un tapis roulant qui monte le gravier depuis la vallée vers une usine de préparation de matériaux.
Au Km 26,2, carrefour avec la D29, on continue en face sur la D29, qui traverse Lahontan, village rue béarnais typique. Vergers Lasserre vente de pommes et kiwis. À la sortie de Lahontan : sanctuaire d’Alet. Continuer tout droit sur la D29.
Au Km 31,3, carrefour et feu : traverser la D430, bretelle d’accès à l’autoroute, et allez en face : vous entrez dans Bellocq.
Au Km 31,6, vous êtes place Marcadieu (carrefour D29, croix). Pour accéder à Puyoô, allez à gauche, vous passez devant la « Cave de Bellocq » (Jurançon), et devez suivre la D430 circulée pour entrer dans Puyoô.
En continuant en face rue Longue vous rejoignez l’itinéraire officiel de la V81 au carrefour avec la route de Salies D29 (Km 32).
Avec les visites de l’abbaye d’Arthous, de Peyrehorade et de Sorde-l’Abbaye : 40km.

Accès en transports en commun
Possible en train à la gare de Bayonne (trains TER et Intercités et TGV), à 3km de la Voie Verte, et à la gare d’Urt (trains TER), à 600m de la Voie Verte et à la gare de Peyrehorade (trains TER).
La ligne de cars Bayonne-Biarotte (ligne 26) (cars départementaux des Landes) dessert St-Martin-de-Seignanx quartier neuf (carrefour D126) à 4km de la Voie Verte, et le lieu-dit Pipette (carrefour  D154) à 4km de Saint-Barthélémy) et les cars acceptent les vélos dans la soute dans la limite des places disponibles.
Voir : RDTL. 11 Av. de la Gare. 40100 Dax. Tel. : 05 58 56 80 82. Site : http://www.rdtl.fr
La ligne de cars Bayonne-Urt-Labastide-Clairence ligne L812 , dessert Urt avec plusieurs bus par jour, qui acceptent les vélos dans la soute : Voir :  http://www.autocars-hiruak-bat.com/2014/06/horaires-lignes-regulieres-a-partir-du-01072014  (site de l’entreprise autocars Hiruak-bat: http://www.autocars-hiruak-bat.com/).
Voir le site des cars départementaux : http://www.transports64.fr/Interurbains 

A voir
Urt
Port avec cale à gradins en pierre, pont de Pîtres (1886), fronton, église, trinquet (pelote basque en salle fermée) (https://www.urt.fr/urt-pratique/location-de-salle/trinquet), maison natale de Roland Barthes écrivain et sémiologue (au n°129 route du Campas) et sa tombe au cimetière, le « Parcours des crèches de Noël » (à Noël), les Barthes d’Etchepette, les deux couvents de Belloc (bénédictins).
Mairie : https://www.urt.fr/ Bureau d’accueil touristique : 05 59 56 24 65 urt@otpaysbasque.com

Guiche
Le port sur la Bidouze
Les ruines du Château et le village ancien perché.
Auberge

Sames
Le village perché
Le-Bec-du-Gave
Le lac de Sames (zone verte)

Hastingues
Le village perché qui domine les Gaves Réunis
L’Abbaye d’Arthous (Km 8,5), site magnifique à visiter. (Centre départemental du Patrimoine 05 58 73 03 89 arthous@cg40.fr).

Peyrehorade
Le port. Le Château d’Orthe au bord du Gave. La place du marché sous les platanes. L’église Saint-Matin. La gare.
« Maison du Saumon  Barthouil » (conserves de saumon fumé de l’Adour, boutique et Musée – Tél. 05 58 73 75 72)

Sorde-l’Abbaye
Eglise et ses mosaïques romaines, l’Abbaye, aire de pique-nique du bac et celle du fronton, sentier le long du Gave du camping au village (lavoir-fontaine, Maison des Pélerins).

Dernière mise à jour : le 29/11/2021.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

 

Caractéristiques
height
DISTANCE
39,2km
TYPE DE VOIE
Voie partagée
NATURE DE LA VOIE
Chemin de halage et voies partagées.
REVÊTEMENT
Bitume
Activités possibles
Vélo tout chemin/tout terrain
Course à pied/marche
 
De URT à ESCOS
Photos AF3V
Abbaye d’Arthous
Abbaye d’Arthous
Julien Savary
Sur la variante Guiche-Bellocq par les vallées, l’abbaye d’Arthous (photo : 26-08-2020)
Pont Eiffel
Pont Eiffel
Julien Savary
A Urt, le pont Eiffel sur l’Adour (photo : 26-08-2020)
Urt-église
Urt-église
Julien Savary
L’église paroissiale (photo : 26-08-2020)
Voie Verte de l’Aran
Voie Verte de l’Aran
Julien Savary
La voie verte au bord de l’Aran, au pied d’Urt, ici au Port du Vern un matin d’automne (photo : 10-11-2021)
Barthes
Barthes
Julien Savary
Les Barthes entre Urt et Guiche (photo : 26-08-2020)
Guiche
Guiche
Julien Savary
Le port de Guiche et sa cale à gradins (photo : 26-08-2020)
Voie Verte
Voie Verte
Julien Savary
Au port de Guiche, le début de la Voie verte de la Bidouze (photo : 26-08-2020)
Tonne
Tonne
Julien Savary
Au bord de la Bidouze une tonne (chasse aux canards) (photo : 26-08-2020)
Bidouze
Bidouze
Julien Savary
La rivière Bidouze (à un point pêche) (photo : 26-08-2020)
Port de Bidache
Port de Bidache
Julien Savary
La voie verte au port de Bidache (photo : 26-08-2020)
Château
Château
Julien Savary
Le Château de Bidache (photo : 26-08-2020)
Digue
Digue
Julien Savary
La voie verte sur la digue à Bidache (photo : 26-08-2020)
Came
Came
Julien Savary
L’église de Came dans la première montée ! (photo : 26-08-2020)
Came -sommet
Came -sommet
Julien Savary
La fin de la montée de Came, altitude 96m (alt. 6m au pied, 400m avant), (au-delà cela descend avec des « montagnes russes » ou monte au retour ! (photo : 26-08-2020)
Sorde l’Abbaye
Sorde l’Abbaye
Julien Savary
Sur la variante Guiche-Bellocq par les vallées, Sorde l’Abbaye (photo : 26-08-2020)
Inauguration
Inauguration
Béatrice GROS
Ouverture de la nouvelle section, au bord de la Bidouze, jusqu'à Came. (photo: Octobre 2020)
×
×
Recevez toutes nos actualités et événements

AF3V

L'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.

Contact

info@af3v.org

03 44 60 11 63

Copyright Ⓒ 2020 - Tous les droits sont réservés AF3V