V364 : Véloroute des Flandres, de Armentières à Caëstre (Hazebrouck)

Accueil > Résultats de recherche > V364 : Véloroute des Flandres, de Armentières à Caëstre (Hazebrouck)

Code de conduite à l’usage des voies vertes

Piétons, cyclistes, rollers, personnes à mobilité réduite, cavaliers, respectons nous mutuellement et sachons partager en bonne intelligence un espace ouvert à tous.

Pour éviter les conflits entre utilisateurs n’ayant pas toujours les mêmes besoins, les mêmes attentes, ni les mêmes vitesses de déplacement, gardez à l’esprit que cet espace est ouvert à tous les usagers non motorisés.

En donnant la priorité aux plus lents, voici 10 règles pour favoriser le respect mutuel et garantir la convivialité des voies vertes.

  1. En vous déplaçant, tenez-vous le plus sur la droite de la voie pour laisser suffisamment de place pour vous doubler ou vous croiser.
  2. Avertissez de votre venue (sonnette obligatoire sur les vélos), ralentissez et gardez une distance de sécurité lorsque vous doublez ou croisez d’autres usagers. Tenez compte des enfants, ou des animaux, qui peuvent avoir des mouvements inattendus.
  3. Si vous êtes en groupe, sachez ne pas prendre toute la largeur de la piste et mettez vous en file pour laisser les autres usagers vous croiser ou vous doubler.
  4. Ne stationnez pas au milieu de la voie. Choisissez un espace dégagé pour vous arrêter. Utilisez les bas-côtés ou les espaces de repos lorsqu’ils existent.
  5. Restez dans l’emprise de la voie et de ses abords aménagés. Respectez les plantations, le mobilier et les aménagements mis à la disposition de tous (tables, bancs, panneaux d’informations,…). Utilisez les toilettes et les poubelles lorsqu’elles existent. A défaut, emportez vos détritus avec vous.
  6. Respectez les propriétés et la quiétude des riverains.
  7. Propriétaires de chiens, tenez votre animal en laisse. Evitez de barrer tout passage avec votre laisse.
  8. Cavaliers, circulez sur les zones autorisées, à l’allure imposée.
  9. Lorsqu’un itinéraire est autorisé à certains véhicules motorisés (véhicules de service, de secours, d’entretien, riverains, engins agricoles), laissez leur la place pour passer.
  10. Au bord de l’eau, respectez la tranquillité des pêcheurs. A l’inverse, pêcheurs, veillez à ne pas encombrer le chemin avec vos cannes à pêche (qui risqueraient de plus d’être endommagées).

Enfin, un « bonjour » et un sourire ne représentent pas le plus grand des efforts à faire en parcourant une voie verte !

NB : Le code de la route considère le roller comme un piéton et le cycliste comme un véhicule !

×
Résumé

La véloroute des Flandres, aménagée par le département du Nord en 2021, relie Armentières à Dunkerque sur une longueur de 89 km et permet de parcourir la partie française de la plaine des Flandres, en empruntant essentiellement un réseau de petites routes très peu fréquentées. Les principales gares proches de ce parcours sont jalonnées pour faciliter l’intermodalité train + vélo. Ce parcours recoupe en partie le réseau points-nœuds déjà mis en place par le département du Nord en 2018.

La partie Armentières Hazebrouck longe la Lys sur quelques kilomètres, avec un aperçu intéressant sur de grands vestiges industriels en cours de réhabilitation. Elle traverse ensuite plusieurs localités emblématiques du territoire. Le parcours est globalement bien jalonné malgré quelques améliorations possibles. Attention toutefois à la partie qui longe la Lys : le chemin de halage n’est pas totalement aménagé ; il est praticable uniquement par temps pas trop humide et avec un VTC.

Description

Situation

Le départ de cette véloroute des Flandres se fait depuis la gare d’Armentières et permet de rejoindre la gare d’Hazebrouck grâce au jalonnement qui relie les principales gares proches du parcours. 

Depuis Armentières, il est également possible de longer la Lys avec la véloroute de la Lys, jusqu’à Deûlémont puis Halluin, ou rejoindre Lille, et l’EV5 au départ de Marquette-lez-Lille.

Les routes empruntées sont souvent très peu fréquentées ; il faut toutefois rester attentif aux véhicules pouvant arriver assez rapidement. 

L’itinéraire de la véloroute des Flandres recoupe en partie le réseau points-nœuds Français. Les deux signalétiques se complètent bien.

Globalement, la signalisation est très bonne, les paysages variés et très agréables. Le parcours met très bien en valeur le territoire traversé ; on sent une recherche de valorisation touristique par l'utilisation de nombreuses petites routes tranquilles et bien revêtues. Les pentes sont faibles pour la plupart d’entre elles. Toutefois, sur Bailleul, 2 côtes de 2% doivent être gravies sur 1 km ou un peu plus ; et une descente de 4,7 % est observée sur 500 m ( qu’il faudra gravir dans l’autre sens ), mais la tranquillité a parfois un prix et Bailleul se mérite !

 

Caractéristique technique

Cette véloroute est jalonnée en grande majorité sur un réseau de petites routes très peu fréquentées et en très bon état ( Été 2021 ). 

Manifestement, la V364 n’utilise strictement - pour l’instant ? -  que l’existant :

- Le chemin de halage longeant la Lys n’est pas aménagé dans sa totalité et n’est praticable uniquement que par beau temps avec un vélo de randonnée type VTC.

- On regrettera que la partie qui longe la Lys n’ait pas été totalement aménagée pour la circonstance. La portion de GR piétonnier dans Steenwerck n’a pas été débarrassée de son gros rocher central. 

Par ailleurs, quelques économies de panneaux ont été faites là où il en aurait fallu davantage, tant en ville qu’à la campagne. Et les indications présentes sur les liaisons vers les gares ne précisent pas tout le temps que c’est pour se rendre à la gare uniquement.

Il est donc prudent d’emporter avec soi l’itinéraire matérialisé sur un plan papier ou sur la carte de Droit au Vélo : carto.droitauvelo.org

 

Le parcours

Armentières - la Lys

En gare d’Armentières, il est difficile de trouver le point de départ de la véloroute. Face au parvis de la gare, il n’y a aucune indication de direction à prendre pour rejoindre la V 364.

Le départ de l’itinéraire se fait rue Hurtrel et le premier panneau est uniquement visible par les automobilistes sortant du Parking de la Gare. Du parvis de la gare, ce panneau, parallèle aux façades des maisons, n’est absolument pas visible de loin, ni à travers l’alignement d’arbres.

Ensuite, dans Armentières, le circuit zigzague beaucoup pour rester en zones calme. Heureusement, la signalisation est beaucoup plus visible à chaque carrefour et pour les 2 sens du parcours, mais parfois difficiles à dénicher au milieu des panneaux indicateurs pour automobilistes situés au loin.

La rue des Résistants, qui conduit à Nieppe, est maintenant dotée d’une très belle piste cyclable.

Nous arrivons ainsi à la Lys par la récente Liaison-Nieppe-Armentières où 4 grands escaliers descendent aux 2 berges de la Lys. Ceux conduisant à la V364 sont bien repérés. Ils comportent une goulotte pour les cyclistes, et un palier pour se reposer un peu.

Pourtant, un circuit jalonné existe tout près pour les randonneurs venant de la gare de Nieppe. Pour l’atteindre, il suffit de poursuivre, par la piste cyclable, la descente du pont par la route … Mais il n’y a aucune indication pour cet « itinéraire bis » en venant d’Armentières …

 

La V364 et le réseau points-nœuds

C’est à partir de cet endroit - le croisement de la route appelée Liaison-Nieppe-Armentières avec la Lys - que les panneaux indicateurs de la V364 vont côtoyer ceux du réseau points-nœuds, jusqu’à légèrement au-delà de Steenvoorde.

A noter qu'il est possible de rejoindre Steenwerck sans longer la Lys, en suivant les points nœud. Ce parcours alternatif permet d'éviter le passage de la Lys qui peut s'avérer assez désagréable. Les numéros à suivre sont les suivants : 19 - 32 - 41 - 01 puis rue de la Menegatte et rue du Pont d'Achelles.

 

La Lys

La partie de l’itinéraire qui longe la Lys s’est faite dans des conditions agréables : période ensoleillée et sèche, sans vent. 

Au début, la voie est située en remblai avec un revêtement gravillonné moyennement dur. Parfois, il s’agit d’un vieux enrobé qui a subi les outrages de tracteurs surchargés sur les quelques portions partagées. 

Ensuite, au droit de la jonction avec l’ancien lit de la Lys ( territoire de Steenwerck ), il n’y a plus de remblai et, en plus, le chemin est en terre, avec des ornières. À un endroit, il y a même un rétrécissement ombragé très près de la rivière. Cette dernière partie est impraticable pour les triporteurs, tricycles et remorques.

La Lys est non aménagée sur toute la partie empruntée. En cas de pluie, l’ancien enrobé défoncé, les nids de poules et les ornières boueuses rendent la promenade acrobatique et la dernière partie jusqu’au Steenwerck est totalement impraticable sur 1,0 km. 

 

Bac-Saint-Maur – Steenwerck

À partir du pont du Bac-Saint-Maur, la V364 n’emprunte plus que des petites routes et chemins vicinaux bien revêtus, sauf une courte exception à Steenwerck qui peut être contournée facilement. 

Après La-Croix-du-Bac, pour rejoindre Steenwerck, l’itinéraire évite astucieusement le grand pont de la D10 qui enjambe la ligne TGV, et offre une belle surprise aux cyclistes et randonneurs : un paysage absolument bucolique !  Le chemin vicinal entretenu passe à l’horizontale sous l’autoroute. En cas de grosse flaque d’eau au léger point bas sous le pont, les vélos, même ceux à 3 roues et les remorques, peuvent passer sur l’autre rive du ruisseau grâce au franchissement rendu possible par une passerelle en bois.

En arrivant à Steenwerck, une autre belle surprise bucolique attend les randonneurs invités à emprunter un GR ombragé. Toutefois, ce GR est resté en son état premier destiné aux marcheurs : très mauvaise surprise

 

Steenwerck –Bailleul

A la sortie de Steenwerck, la V364 emprunte la rue de la Gare, route ombragée, calme et très légèrement montante, qui finit par passer sur un pont pas très élevé pour enjamber l’autoroute A 25 / E 42, et descendre aussitôt au bourg abritant la gare SNCF de la commune. 

A partir de là, et jusqu’à l’entrée de Bailleul, la V 364 longe pacifiquement la voie ferrée sur un chemin vicinal au magnifique revêtement.

 

Bailleul – Caëstre

Sur Bailleul, 2 côtes de 2% doivent être gravies sur 1 km ou un peu plus ; et une descente de 4,7 % est observée sur 500 m ( qu’il faudra gravir dans l’autre sens ), mais la tranquillité a parfois un prix et Bailleul se mérite !

Au centre de Bailleul, le jalonnement de l’itinéraire de la véloroute est parfois pollué par le jalonnement conduisant à la gare de Bailleul, ce qui perturbe les cyclistes.  En effet : 

Le jalonnement conduisant à la gare ne précise pas toujours que c’est pour se rendre à la gare ; le panneau « Gare » est manquant.

Par contre, le jalonnement depuis la gare est bien fait.

Attention dans les descentes, en ville comme sur route !  Il faut rester attentif aux changements brusques de direction de la V364, même quand l’endroit ne semble pas être un carrefour !

En arrivant à Caëstre, la signalisation V364 renseigne parfaitement l’itinéraire de la Véloroute des Flandres et la direction à emprunter pour se rendre à la gare.

 

Caëstre - Hazebrouck

Entre Caëstre et Borre, la petite route tranquille retrouve, sur une cinquantaine de mètres, la route de Caëstre à Staple. Pour la quitter, l’indication de changement de direction est quasi invisible et doit être revu ou amélioré.

Avant Hazebrouck, en arrivant sur la D642 par la route de Caëstre, le panneau de changement de direction indique la maison située à l’intérieur du virage, plutôt que la bonne route. Il manque l’indication « Hazebrouck Gare ».

Ensuite, la véloroute retrouve la route de Borre vers le centre d’Hazebrouck, puis la quitte aux premières maisons de la cité pour longer paisiblement les voies ferrées. A l’approche de la gare, la V364 reprend une dernière fois la route de Borre avec sa circulation très chargée. 

A cet endroit, un panneau « Gare » est bien situé mais pas bien visible, vu sa petitesse et la grande largeur de la chaussée.

Ce panneau situé derrière la gare est le dernier à avoir été aperçu. Il n’ya aucune indication pour arriver jusqu’au parvis de la gare. C’est d’autant plus gênant lorsque l’on part de la gare.

Il faut alors passer sous la voie ferrée en empruntant les deux ronds points et non par la grande passerelle qui enjambe les voies ferrées. 

 

Transport en commun

Gare d’Armentières

Gare de Nieppe

Gare de Bailleul

Gare d’Hazebrouck

 

A voir, à savoir

- Parc de loisirs « Les prés du Hem » et son plan d’eau, à Armentières

- Brasserie Motte Cordonnier à la sortie d'Armentières le long de la Lys, en cours de réhabilitation pour remise en route

- Musée de la vie rurale à Croix-du-Bac 

- Musée Benoît-de-Puydt à Bailleul

- Musée Marguerite Yourcenar à Saint-Jans-Cappel, à 3,5 km au Nord de Bailleul

- L’espace naturel sensible « Parc Marguerite Yourcenar » au Mont Noir, et sa villa résidence d’écrivains européens, à 6 km de Bailleul ( Floraison des jacinthes bleues au printemps )

- Musée des Augustins d’Hazebrouck ( histoire locale )

- Et, bien sûr, le paysage le long de la V364 très varié et bucolique

 

Hébergements divers 

- Gites à Sailly-sur-la-Lys, Steenwerck, Bailleul, Saint-Jans-Cappel, Méteren, Caëstre, Borre, Hazebrouck.

- Écolodges de la Lys à Sailly-sur-la-Lys

- Campings 

- Les Peupliers à Fleurbaix, à 4,6 km au S-E de Bac-Saint-Maur

- Des Huit Rues à Morbecque, à 5,5 km au S-O d’Hazebrouck

 

Prolongement possible

La véloroute de la Lys depuis Armentières, ainsi que l’EV5 en longeant la Deûle.

Le réseau de Points-Nœuds : carte en vente dans les offices de tourisme, ou gratuit sur openstreetmap.org

 

Nos demandes

  • Indiquer le départ de l’itinéraire en gare d’Armentières
  • Ne pas faire passer l’itinéraire par les escaliers, mais par un jalonnement qui permet de contourner cet obstacle.
  • Aménager les bords de Lys !
  • À Steenwerck, jalonner l’itinéraire par les petites routes plutôt que par le GR.
  • Dans le centre de Bailleul, ajouter un panonceau « Bailleul Gare ».
  • Au croisement de la D161, ajouter un panneau sur le pignon de la maison pour qu’il soit visible de la route.
  • À Hazebrouck, terminer le jalonnement pour amener les cyclistes sur le parvis de la gare. Indiquer le départ de l’itinéraire en gare d’Hazebrouck.


Dernière mise à jour: le 12 juillet 2021
© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Caractéristiques
height
DISTANCE
33,8km
TYPE DE VOIE
Voie partagée
NATURE DE LA VOIE
Véloroutes
REVÊTEMENT
Lisse
Activités possibles
De ARMENTIERES à HAZEBROUCK
Photos AF3V
Route des Flandres
Route des Flandres
Marc Vanmansart
Route des Flandres
Vue à Bailleul
Vue à Bailleul
Marc Vanmansart
Vue à Bailleul
Chemin le long de la lys
Chemin le long de la lys
Marc Vanmansart
Chemin le long de la Lys non aménagé
Jalonnement sur la route
Jalonnement sur la route
M. Vadot
Jalonnement sur la route
Piste cyclable à Armentières
Piste cyclable à Armentières
Marc Vanmansart
Piste cyclable à Armentières
×
×
Recevez toutes nos actualités et événements

AF3V

L'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.

Contact

info@af3v.org

03 44 60 11 63

Copyright Ⓒ 2020 - Tous les droits sont réservés AF3V