PACA : Retour sur la randonnée militante Plus Belle la voie 2018

Une randonnée à vélo organisée chaque année par notre délégation régionale PACA. Cette année 2018, 700 km sur l’EuroVelo 8.

PLUS BELLE LA VOIE 2018

Date : Samedi 8 septembre 2018
Commune : Draguignan

Compte-rendu :
Pour la 6ème édition de Plus Belle La Voie, l’Aprovel, délégation de l’AF3V pour la région SUD – Provence-Alpes-Côte d’Azur proposait un voyage itinérant à vélo de 700 km environ, du 8 au 21 septembre, entre Les Arcs-Draguignan et Peralada près de la frontière espagnole.

Cette randonnée s’est déroulée en autonomie complète sur la Méditerranée à vélo, partie française de l’Eurovelo 8 qui, une fois achevée, devrait totaliser 5 888 km du sud de l’Espagne à Chypre en traversant onze pays.

Carnet de route
L’itinéraire « la Méditerranée à vélo » a franchi un cap cette année avec la sortie du premier carnet de route officiel, largement diffusé dans les offices de tourisme situés sur le parcours. Il s’inspire de celui réalisé à l’occasion de la randonnée Plus Belle La Voie 2017 qui a représenté un test grandeur nature et constitué un retour d’expériences précieux pour le lancement de la véloroute. En effet, l’an dernier, l’AF3V SUD avait organisé une randonnée du même type, sur cet itinéraire, mais, cette fois, en juin et dans l’autre sens entre Argelès et Nice et montré qu’il était possible de trouver des alternatives sécurisées pour garantir la continuité de l’EuroVelo 8 grâce à un diagnostic sur la qualité des infrastructures mais aussi sur l’intérêt des parcours proposés. Aujourd’hui, de belles continuités disposent désormais d’un jalonnement avec l’identifiant la Méditerranée à vélo / EuroVelo 8 même si bon nombre de sections sont des parcours provisoires dans l’attente de réalisations plus concrètes sur le tracé définitif.

La promotion de l’itinéraire
Comme d’autres randonnées militantes organisées par les associations adhérentes à l’AF3V, Plus Belle La Voie est l’occasion de montrer que de tels projets reliant les villes entre elles, répondent à une demande aussi bien pour les déplacements des habitants des villes et campagnes traversées que des touristes. Ces itinéraires offrent également la possibilité de découvrir l’itinérance à vélo et le pays autrement, permettant ainsi d’améliorer le cadre de vie des habitants et de favoriser le développement économique et local. Cette année, l’AF3V et la coordination de l’itinéraire animée par Vélo Loisir Provence proposaient deux fêtes de La Méditerranée à vélo, l’une à Draguignan, à la découverte de la Vigne à vélo, animation inscrite dans le cadre des Journées nationales des Voies Vertes (voir bilan sur le site de l’AF3V) et l’autre à Palavas-les-Flots avec un village de stands pour vivre à vélo, les Journées du Patrimoine. D’autres animations ont ponctué le parcours et ont permis de rencontrer des associations, des professionnels du tourisme et plusieurs élus locaux qui ont tenu à nous accueillir comme, par exemple, la présidente du Conseil départemental des Pyrénées-Orientales.

Convivialité
Pour la première semaine, une vingtaine de participants ont pris le départ pour effectuer la totalité du parcours, rejoints à Palavas par une vingtaine d’inscrits pour la deuxième semaine seulement. Une trentaine de cyclistes, chargés comme des mules, ont pratiqué le cyclo- camping ; les autres (une dizaine) s’étant arrangés pour réserver des hébergements en dur. Plus de la moitié avait déjà participé à l’édition précédente.
Comme l’an dernier, une excellente ambiance a régné et il a été possible de résoudre la plupart des problèmes techniques grâce à l’entraide au sein du groupe. Tous ont apprécié la douceur du climat, les baignades, les paysages variés et les nombreuses autres animations qui ont ponctué le parcours : pots d’accueils, pique-niques partagés, repas communs en chansons et surtout dégustations (vin, huîtres) et visites (chapelles, cascade, miellerie, découverte de l’ocre, chantier de charpenterie de marine, Maison de l’Etang, paquebot ensablé Le Lydia…) La plupart de ces animations étaient proposées par les élus et techniciens des 21 collectivités partenaires du comité d’itinéraire.

Un bilan très positif
Une nouvelle fois, l’Aprovel / AF3V aura permis à de nombreux participants de partir à la découverte d’un axe structurant et d’inciter les collectivités à poursuivre leurs investissements pour accueillir un public large dans les années à venir. Cette réussite a été rendue possible grâce une organisation conjointe de l’AF3V et de Vélo Loisir Provence (VLP) qui anime la coordination de l’itinéraire avec la Région SUD. Camille et Sylvie de VLP se sont relayées pour pédaler une semaine chacune afin de veiller au bon fonctionnement de la partie logistique et assurer la visibilité de l’événement. A noter, la présence de journalistes à vélo qui ont suivi toute la randonnée. A Palavas, Sébastien Baholet a passé le relais à Ségolène Chignard qui devient la nouvelle chargée de mission vélo de la Région SUD, collectivité qui pilote le comité d’itinéraire. Tous deux, ont roulé à vélo sur plusieurs étapes. Nous étions également accompagnés pour une journée par les associations locales d’usagers et les cyclo-clubs mobilisés en faveur du vélo pour tous. Entre les deux périodes proposées, l’une en région SUD des Arcs-Draguignan à Tarascon et l’autre en Occitanie entre Palavas et la frontière espagnole, plusieurs cyclistes ont fait un détour jusqu’au Pont du Gard en empruntant, depuis Beaucaire, l’Eurovelo 17 et la voie verte du Pont du Gard. Ils étaient accompagnés par une cinquantaine de cyclistes mobilisés par l’association VV Pont du Gard, délégation AF3V 30. Une belle occasion de montrer aux responsables du site et aux élus départementaux et régionaux présents que le réseau de VVV peut constituer un levier touristique et économique.

Voir vidéos, interviews, photos et reportages sur la page facebook « PlusBelleLaVoie2018 », le site lamediterraneeavelo.org , la page facebook lamediterraneeavelo et le blogdes Poulets Bicyclettes.

Organisateurs : APROVEL, Délégation régionale AF3V Provence-Alpes-Côte d’Azur