Mon Velo dans les transports collectifs : Amendement !

Parce qu’embarquer les vélos dans les trains et dans les cars doit devenir un droit !

Environ 80 personnes ont participé hier à l’action guichet train+vélo. Commençant par une Vélorution partie de Bastille, elle s’est poursuivie gare de l’Est par l’édification d’un faux guichet distribuant des faux billets vélos. Les participants ont joué le jeu dans la bonne humeur.
France-Bleue était présente et a diffusé l’article ci-dessous.

Bravo à Vélorution qui a conçu et fabriqué le guichet et les billets vélos.

Le prochain grand rendez-vous est la réunion mercredi 6 mars au sénat de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable. Elle examinera l’amendement (ci-dessous) et, espérons le, le votera.

Le soutien se ralentit depuis quelques jours (3364). Signez, faites connaître : http://www.monvelodansletrain.fr

Merci à tous.

France-Bleue :https://www.francebleu.fr/infos/transports/il-reclament-plus-de-places-pour-les-velos-dans-les-trains-1551551042?xtmc=train%20v%C3%A9lo&xtnp=1&xtcr=1

"Le parlement européen a voté le 15 /11/2018 l’amendement pour que les trains neufs et rénovés disposent de 8 emplacements vélos non démontés.
Le collectif Monvélodansletrain poursuit son action auprès des députés et sénateurs français pour l’intégration de deux amendements à la Loi d’orientation sur les mobilités. L’un vise l’emport de vélo non démonté dans les trains, le second, dans les cars (hors services urbains), c’est le moment de soutenir les deux amendements dans la loi LOM.

C’est par ici : http://www.monvelodansletrain.fr

Signataires des amendements : Association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes , Amis de la Nature - France, CycloCamping International, CycloTransEurope, FFVélo, Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports, , France Nature Environnement, Fondation Nicolas Hulot, Fédération des Usagers de la Bicyclette, Mieux se Déplacer à Bicyclette, Réseau Action Climat, Vélorution-Paris-Ile-de-France.

AMENDEMENT EMPORT DES VÉLOS NON DÉMONTÉS PAR LES OPÉRATEURS DE TRANSPORT COLLECTIF

DANS LES TRAINS :

A l’article 22, le chapitre II « Intermodalité » du nouveau Titre VII « Mobilités actives et intermodalité » du livre II de la première partie du code des transports est ainsi modifié :

Après l’article L2151-3 du Code des transports, ajouter un article ainsi rédigé

« Art. L. 2151-4. - Les matériels neufs et rénovés affectés à la réalisation des services ferroviaires de transport de voyageurs circulant sur les infrastructures appartenant à l’État et à ses établissements publics ainsi qu’aux réseaux d’Île-de-France, de Corse et de PACA, à l’exception des services urbains, prévoient au minimum huit emplacements destinés au transport des vélos non démontés »

DANS LES CARS :

Après l’article L2151-4, ajouter un article ainsi rédigé

« Art. L. 2151-5. - Les cars affectés au transport de voyageurs sur des lignes régulières ou saisonnières, à l’exception des services urbains, doivent être équipés d’un système homologué pour transporter au minimum 5 vélos non démontés L’emport des vélos peut faire l’objet de réservations. »

- > Télécharger le communiqué de presse


titre documents joints