Ile-de-France : Jaurès à vélo

Que dites-vous de ce projet ? des élèves, leurs profs sur les vvv de Cahors aux dunes du Pilat ? Cependant pour passer du projet à la réalité, quelques coups de pouces seront nécessaires…
Isabelle BREANT, notre présidente, nous raconte…

Comment ne pas s’enthousiasmer quand on découvre ce projet : 27 élèves de 4ème et leurs 6 enseignants du collège de Jean Jaurès de Pantin, vous savez la Seine Saint Denis, aux portes de Paris par le canal de l’Ourcq ou l’EV3 ?
Et bien ils se préparent à partir en juin prochain pour une semaine sur les véloroutes et voies vertes depuis Cahors avec les dunes du Pilat en point de mire.

Bien sûr, ce ne sont pas les premiers à prendre la route les sacoches à la fois pleines d’espoir d’aventure et de bons moments, partagés avec l’appréhension de ceux qui savent que mêmes les meilleures intentions ne suffisent pas toujours pour braver les montées qui s’enchaînent, la fatigue des km qui se suivent...

Et pourtant, cette année encore, la 7ème depuis 2013, les enseignants prennent en main la troupe de ces ados volontaires pour un projet qui nécessite toute une année scolaire pour gagner en assurance, se sécuriser les pieds sur les pédales, mais aussi pour réunir les vélos et les fonds nécessaires, apprendre à construire un budget, à saisir le coût d’une telle organisation, ainsi que l’impact environnemental que l’on a par ses choix : transport, alimentation...
Il n’y a rien de gratuit pour aucun d’entre eux qu’il soit élève ou enseignant. Pas de clé en main pour le budget ni l’organisation, pas d’assistance qui porte les bagages, ni de petite main qui prépare des petits plats et fait la vaisselle des valeureux, ni monte leur tente. Chacun participe.

Ce lundi 28 janvier 2019, ce sont les images du périple 2018 que j’ai pu voir, les sourires sur les routes de Normandie des 4èmes de l’an passé, écouter leur plaisir d’avoir été ensemble sur la route, la difficulté aussi pour certains de ce déracinement même temporaire loin des siens, de son confort, de ses habitudes, tellement loin de Pantin.
Mais qu’il est beau ce métier et qu’est-ce que j’envie ces collégiens.

Le voyage a débuté en octobre avec l’appel à candidature lancé par les enseignants, les lettres de motivations des élèves. Ce voyage commence donc au collège, bâtis semaines après semaines, répartis entre les commissions, dans la cour pour les premiers tours de roue ensemble, puis ce seront les rues de Pantin et en mai, le week-end test le long du canal de l’Ourcq.
Mais, il faut encore des vélos, il en manque 10, plutôt d’occasion, ils recherchent encore des lieux de campement pour certaines de leurs étapes.

Partager cette aventure est la première des contributions que l’on peut leur apporter, mais si vous pouvez bien plus encore.

Retrouvez les sur https://www.facebook.com/jauresavelo - Partagez et n’hésitez pas à les contacter !

Isabelle BREANT