Voie Verte d’Iguerande à Vindecy



Type de la voie : Voie Verte

Nature de la voie : Voie ferrée

Localisation : de Iguerande à Vindecy

Longueur : 20 Km

Département, Région : Saône-et-Loire (Bourgogne)

Villes traversées (ou très proches) : Iguerande, Saint-Martin-du-Lac, Marcigny, Baugy, Vindecy,

Activités possibles :

Course à pied
Fauteuil roulant
Marche
Roller-skating
Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Enrobé lisse

Résumé / Descriptif :

Cette voie verte emprunte le tracé d'une ancienne ligne de chemin de fer. Le parcours est plat, très ombragé, à travers la campagne, assez proche de la Loire. Le revêtement est parfait. Les extrémités sont les anciennes gares, avec parkings. Les quelques traversées de routes (chemins ruraux) sont bien sécurisées, des barrières bordent les passages en remblai. De nouveaux parkings sont aménagés et des bancs sont installés le long de la nouvelle portion, ouverte en 2013, située entre Marcigny et Vindecy.
A noter que tous les nouveaux aménagements réalisés en 2013 sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran


 

Descriptif

Situation
Il s'agit des deux premières tranches d'un projet du Conseil Général de Saône-et-Loire, qui utilisera à terme les 34 km de l'ancienne ligne de chemin de fer reliant Iguerande (sur la Loire, à la limite sud-ouest du département) à Paray-le-Monial (connexion avec l’itinéraire Eurovelo 6 Atlantique – mer Noire).

Le parcours
La première tranche de cette voie verte (Iguerande – Saint-Martin-du-Lac), ouverte en juillet 2009, a été prolongée en 2013 jusqu'à Vindecy.
Cette voie emprunte une ancienne voie ferrée dans un paysage tranquille de prairies bocagères consacrées à l'élevage charolais. Elle est approximativement parallèle à la Loire et à la route départementale 982, entre lesquelles elle se situe à quelque distance.
Le parcours est plat et le revêtement parfait, en enrobé bitumineux sur 3 mètres de largeur. La voie verte est en grande partie bordée d'arbres procurant un ombrage appréciable en été, mais, revers de la médaille, des graines et chatons (de saules, de noisetiers, de frênes,..) des feuilles et des brindilles peuvent joncher le sol au printemps et en automne. C'est la nature !
Peu d'ouvrages ferroviaires sur les 20 kilomètres : l'arche d'un pont en pierre enjambe la voie verte, elle-même passe au-dessus ou le long de plusieurs ruisseaux et autres chemins agricoles. La RD982, qui contourne Marcigny, est franchie à 2 endroits : au sud, entre St-Martin-du-Lac et Marcigny, grâce à un aménagement sécurisé en baïonnette, au nord, entre Marcigny et Baugy, par un pont qui surplombe la route. Les extrémités du trajet sont les anciennes gares. Quelques unes de ces anciennes gares et maisons de garde-barrière sont devenues des habitations. Les traversées de routes (chemins ruraux) sont bien sécurisées, et des barrières bordent les passages en remblai.
Sur la portion la plus récente, située entre Marcigny et Vindecy, des bancs ont été régulièrement placés le long de la voie. Deux nouveaux parkings permettent de stationner et de pique-niquer en toute convivialité à Baugy et Vindecy. Un fléchage a été apposé depuis la RD982. Chaque village traversé offre également tables et bancs pour les randonneurs (ex. : Baugy).
Deux points d'eau et toilettes à Iguerande (au niveau du stade) et à Marcigny (au niveau du cimetière - tennis - piscine) le long de l'itinéraire mais à chaque fois situés à plusieurs centaines de mètres du parking.
A noter que tous les nouveaux aménagements réalisés sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Retour et prolongement
Pour un aller et retour par une autre voie, on peut boucler la portion d'Iguerande à Marcigny en passant par la rive gauche de la Loire (par Chambilly, Artaix, Melay qui sont néanmoins des villages situés en Saône-et-Loire) en utilisant la RD122 qui suit peu ou prou le canal de Roanne à Digoin. Les haltes nautiques situées le long de cet itinéraire offrent des toilettes et point d'eau. Parking, tables et bancs, aire naturelle de camping, commerces sont également possibles et disponibles.
A Vindecy, on peut rejoindre Digoin au nord (et l'Eurovéloroute n°6) en suivant la RD130 jusqu'au canal puis en suivant la RD210 jusqu'aux Chavannes, à l'entrée de Digoin. Cette portion est située dans le département de l'Allier, sur la rive gauche de la Loire.
Ces deux itinéraires sont très fréquentés par les cyclotouristes mais également par les voitures, il conviendra d'être néanmoins vigilant.

À voir
Iguerande, en rive droite de la Loire, est riche d'une remarquable église romane (XIème et XIIème siècles) faisant partie du circuit des églises romanes du Brionnais. Un pont traverse la Loire, et immédiatement en rive gauche on trouve le canal de Roanne à Digoin (voir § ci-dessus "Retour et prolongement"). Ne pas manquer le passage par le magasin du moulinier (huilerie Leblanc).
Saint-Martin-du-Lac, autre lieu du circuit des églises romanes du Brionnais, est à 2 km de la ville de Marcigny, au riche passé historique illustré par de nombreux témoins dans le bâti urbain.
Marcigny est une cité active, commerciale, industrielle, culturelle avec des festivals et plusieurs musées. Son marché du lundi est très attractif. Un pont traverse la Loire et permet de retrouver en rive gauche le canal de Roanne à Digoin (voir § ci-dessus "Retour et prolongement"). Tous commerces, piscine, parking. Spécialités : fleurs, plantes (serres), volailles (dindes), viande charolaise et céramiques.
Baugy : magnifique église romane.
Vindecy : le parking "voie verte" est située sur les hameaux d'Augères et des Chaumes Tibet. On ne manquera pas de visiter (à pied) le marais de Montceaux-l'Étoile (situé à l'extrémité actuelle de la voie verte) : prévoir une heure, le temps de tout observer.

Prolongement jusqu’à Saint-Étienne : un projet dans la Loire
À noter que le Conseil général de la Loire, département limitrophe, a lancé en 2009 une étude sur l'intérêt et la faisabilité de voies vertes sur son territoire. Associations et élus s'activent pour qu'un itinéraire “Loire à vélo“ Iguerande - Roanne – Saint-Étienne figure en bonne place.

Dernière mise à jour : le 13 mai 2013.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

 

infos

Guide / Carte
Site internet du Conseil Général de Saône-et-Loire. www.cg71.fr
Donne une brève description des Véloroutes et Voies Vertes ouvertes dans le département (Rubrique : Sorties-Loisirs, puis Tourisme vert).
Accès direct : www.cg71.fr/jahia/Jahia/site/internet_cg71/pid/1555


Guide / Carte
Voies Vertes et Cyclotourisme 2009, Bourgogne du Sud. Ed. 2009.
Ce dépliant présente une carte d’ensemble de toutes les Véloroutes et Voies Vertes aménagées dans le département de Saône-et-Loire (y compris la Voie Verte Santenay - Nolay), avec les distances, et quelques infos pratiques et touristiques (Offices de Tourisme, locations de vélos, accès en train et bus). Décrit aussi les boucles cyclotouristiques.
À commander à : Comité départemental du Tourisme de Saône-et-Loire, 389 av. de Lattre de Tassigny, 71000 Mâcon.
Tel. : 03 85 21 02 20. Fax : 03 85 38 94 36. Mel : documentation@bourgognedusud.com .
Voir aussi le Site : www.bourgogne-du-sud.com
Site très complet, avec possibilité de commander la Carte, et de télécharger de la Carte, au format PDF).


© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation