Où en est la véloroute des Préalpes V62 - V63

Retour sur la randonnée militante sur la véloroutes des Préalpes, par Catherine bonne, déléguée départementale de la Savoie

L’AF3V (Association Française pour le développement des Véloroutes et Voies Vertes) a organisé une randonnée sur le parcours de la véloroute des Préalpes du 13 au 17 Juillet 2017. Elle a invité les associations Roue Libre, ADTC Se déplacer autrement (Grenoble), A Pinces et à Vélo, REVV, et la FFCT à participer à cette découverte. Un groupe d’une soixantaine de cyclistes de tout âges (de 11 à 77 ans) de la région Auvergne Rhône Alpes y ont participé de façon temporaire ou permanente et réalisé ce parcours de la véloroute V62 - V63, qui relie Annecy au Rhône en empruntant les rives du Lac d’Annecy puis la vallée de l’Isère.

La véloroute V62-V63 prend forme aujourd’hui. Les cinq étapes d’une soixantaine de kilomètres ont permis de parcourir l’ensemble du trajet. Nous avons été heureux de constater que sur les 270 km, il ne restait à réaliser que le balisage des 32 km entre Pontcharra, Crolles et Bois Français à l’entrée de Grenoble et l’aménagement des 40 km de chemins de terre existants entre Frontenex, Montmélian et Poncharra. Il faut donc sur ces passages encore bien préparer son parcours avant de l’entreprendre.

Nous avons constaté que les tronçons terminés étaient dans l’ensemble accessibles aux familles exceptés plusieurs passages comportant des pentes au déla de 3% et quelques tronçons de routes trop fréquentées.

Les paysages découverts sont exceptionnels par leurs variétés et ce voyage, hors des grandes routes, a permis de découvrir un pays que l’on croit connaître. Avec les visites touristiques, naturalistes, industrielles, agricoles et historiques prévues, les participants ont pu se cultiver et approfondir leurs connaissances de la région traversée. Plusieurs lacs ont aussi permis des baignades très appréciées en cette période estivale.

Campings, hôtels, gites et chambres d’hôtes ont permis l’hébergement de tous. Les élus locaux, départementaux et régionaux ainsi que les professionnels du tourisme, les journalistes, nous ont tous bien accueillis, très heureux de voir se réaliser cet itinéraire.

Cette véloroute va rendre possible le passage de touristes en itinérance. Elle sera aussi beaucoup utilisée par les populations locales qui vont pouvoir redécouvrir la possibilité de se déplacer à vélo pour leurs loisirs mais également pour leurs déplacements quotidiens. Elle leur permettra une activité physique quotidienne essentielle à une bonne santé en participant à la réduction de la pollution atmosphérique des vallées alpines.

L’AF3V et les participants souhaitent que cette véloroute V62-V63 soit terminée au plus vite. Ils souhaitent que les collectivités s’entendent rapidement sur une appellation qui puisse valoriser aussi bien les Alpes qu’elle traverse, que les produits de son terroir comme la Noix et la Mondeuse.

Contact :
Catherine Bonne : savoie@af3v.org
Albert Cessieux : albert.cessieux@af3v.org