La Véloscénie : Voyage d’étude des élus

Un cyclo-voyage fait par les élus pour échanger sur les enjeux et les atouts de l’itinéraire Paris - Le Mont Saint-Michel

Propos recueilli par la présidente de l’AF3V, Isabelle BREANT.

Le 21 mai 2018, des élus du conseil général de la Manche, Jean-Caude BRAUD, des communes de Pontorson, André DENOT et Chartres, Isabelle MESNARD, situées sur l’itinéraire de la Véloscénie sont partis à vélo du Mont Saint-Michel pour rejoindre, par étapes, Paris, le 25 mai 2018.
Ce voyage d’étude avait pour objectif qu’ils fassent un bout de chemin à cette occasion avec leurs homologues, mais aussi rencontrent leurs équipes techniques, ainsi que les commerçants et professionnels situés sur le parcours.

Ainsi, à chaque étape, ils ont pu échanger sur les enjeux et objectifs de cet itinéraire. Par ailleurs, l’ayant ainsi pratiqué eux-mêmes, ils ont pu constater les atouts mais aussi les améliorations à porter à l’itinéraire actuel. La signalétique de la Véloscénie a également été complétée à cette occasion.

C’est ainsi que j’ai participé avec des membres d’associations d’usagers (AF3V, FARàVélo...) à l’ultime étape au départ du Parc départemental de Sceaux, rejoints par Sylvie BLERY TOUCHET et Patrice PATTEE adjoints au Maire de la ville de Sceaux, Christophe NADJOVSKI, adjoint au maire de la ville de Paris et tout nouveau président de l’European cyclist federation et des techniciens départementaux en charge de la mobilité (Hauts de Seine notamment)

A l’issue de cette dernière étape, tous ont été accueillis au point 0, la cathédrale Notre Dame de Paris par Mme Sylvie BANOUN représentante du Ministère de la Transition écologique et solidaire avant de se rendre dans les salons de la Mairie de Paris où les a menés Christophe NADJOVSKI.


L’enjeu pour nous AF3V, était de créer du lien avec ces élus et leurs équipes afin de les sensibiliser aux questions qui se posent sur l’itinéraire lui-même et son jalonnement, en général, mais aussi en particulier entre Saint-Rémy les Chrevreuses (78) et la coulée verte à Massy (91), à travers, notamment, les suggestions de Michel DELMOTTE, l’initiateur de cette belle véloroute.
A noter, la parution ce printemps 2018 de Veloscenic, le guide, en anglais, édité par Véloscénie et qui présente déjà une variante à l’itinéraire officiel...


Beaucoup d’enthousiasme et de volonté de bien faire de la part de tous ces élus, mais aussi des techniciens, une dynamique à ne pas laisser retomber pour que la Véloscénie soit aussi belle et attractive qu’elle a été imaginée.